Les indications pour l’IRM mammaire dans le dépistage et le suivi du cancer du sein : les recommandations actuelles

L’IRM mammaire est une technique d’imagerie avancée qui peut être utilisée pour le dépistage et le suivi du cancer du sein chez les femmes à haut risque. Cependant, son utilisation doit être évaluée au cas par cas, en fonction des antécédents médicaux et de l’état de santé de chaque patiente. Dans cet article, nous allons examiner les indications actuelles pour l’utilisation de l’IRM mammaire dans le dépistage et le suivi du cancer du sein.

Femmes à haut risque

L’IRM mammaire est souvent recommandée pour les femmes à haut risque de développer un cancer du sein en raison de facteurs tels que des antécédents familiaux de cancer du sein, une mutation génétique, ou une exposition à des radiations thoraciques dans l’enfance. Les femmes à haut risque peuvent bénéficier d’une surveillance annuelle par IRM mammaire en complément de la mammographie.

Femmes atteintes d’un cancer du sein

L’IRM mammaire peut également être utilisée pour évaluer l’étendue du cancer du sein chez les femmes récemment diagnostiquées. Cette technique peut aider à déterminer la taille et la localisation de la tumeur, ainsi que la présence de lésions dans l’autre sein ou dans les ganglions lymphatiques.

Femmes ayant des seins denses

Les femmes ayant des seins denses peuvent bénéficier de l’IRM mammaire en complément de la mammographie pour une détection précoce du cancer du sein. Les seins denses ont une plus grande quantité de tissu glandulaire, ce qui peut rendre la détection des anomalies plus difficile avec la mammographie.

Suivi après un traitement du cancer du sein

L’IRM mammaire peut être utilisée pour surveiller les patientes après un traitement du cancer du sein pour détecter toute récidive ou toute nouvelle lésion. Cette technique peut être particulièrement utile chez les patientes présentant un risque accru de récidive.

L’IRM mammaire peut être un outil précieux dans le dépistage et le suivi du cancer du sein chez les femmes à haut risque, les femmes atteintes d’un cancer du sein, les femmes ayant des seins denses, et les patientes en suivi après un traitement du cancer du sein. Si vous êtes préoccupé par votre risque de développer un cancer du sein ou si vous avez été récemment diagnostiqué avec un cancer du sein, parlez-en à votre médecin pour savoir si l’IRM mammaire est une option appropriée pour vous (prendre rendez-vous au laboratoire Acrim pour une IRM mammaire).